Sirop de Melon 25 cl

Sirop Melon 25 cl
cocktail sirop de melon
cocktail sirop de melon menthe
574805

Sirop de melon artisanal

En sirop ou pour la préparation de vos milkshakes et autres boissons rafraîchissantes. Ce sirop de melon rehaussera à merveille le goût de vos sorbet et salades de fruits.

7,50 €

(30,00 € L)

86 Produits

 

Sirop de melon - Recette artisanale - Fiole élégante de 25 cl

Ingrédients : sucre, eau, 10% min de jus de melon à base de concentré, arôme, acide citrique, colorant alimentaire jaune soleil

Informations nutritionnelles (pour 100ml): Energie 352 Kcal /1495 kJ ; Matières grasses < 0,2g dont acides gras saturés 0g ; Glucides : 87,3g dont sucres 84,3g ; Protéines 0,2g ; Sel < 0,01g .

Parmi tous nos produits artisanaux, la maison du fruit confit vous propose sa gamme de sirops fabriqués à Mèze une commune française située dans le sud du département de l'Hérault, en région Occitanie.

Nous vous proposons donc notre sirop de melon en 25ml, doux et frais à la fois, idéal pour vos cocktail frais avec ou sans alcool, pour un pure comment de plaisir et de dégustation, seul ou en famille, Le sirop au sens courant est un liquide visqueux et épais, servi allongé d'eau en boisson, souvent rafraîchissante. Le terme vient du latin siropus, lui-même dérivé du vocable arabe [sharab] signifiant (boire et) boisson.

Le sirop commun est obtenu en faisant dissoudre une importante quantité de sucre dans de l'eau additionnée ou non de sirop de sucre de fruits ou de plantes aromatiques, qui subit ensuite une cuisson à plein feu avant d'être filtrée et embouteillée.

Le sirop peut aussi entrer directement dans la composition de préparations plus complexes comme la crème glacée.

La viscosité provient des nombreuses liaisons hydrogène entre les molécules de sucre dissoutes, porteuses de groupements hydroxyle, et l'eau

En cuisine on définit la concentration d'un sirop par des termes imagés (filet, lissé, perlé, boulé, etc.), selon l'aspect et la consistance, et elle se mesure en degrés Baumé. Par exemple lorsque la température atteint 100 °C, le sirop est au stade de cuisson du nappé, qui correspond à 20° Baumé. Puis on passe au petit filet, puis au petit lissé (25° Baumé), au perlé, au grand lissé (30° Baumé), au filet (35° Baumé), etc.

Un sirop léger se fait avec 250 g de sucre par litre d'eau, un sirop concentré peut aller jusqu'à poids pour poids de sucre et d'eau. Pour éviter la cristallisation, il suffit d'ajouter un acide (jus de citron, acide citrique) et éviter les projections de sucre sur les parois du récipient de cuisson.

Une concentration suffisante en sucre permet la conservation des fruits ou des plantes utilisés pour la confection du sirop ; la stérilisation n'est pas nécessaire, le sucre faisant office de conservateur1. Du fait de leur très forte teneur en sucre, les sirops se dénaturent très peu par attaque microbienne, et se conservent longtemps. Par osmose, l'eau est attirée vers l'extérieur des germes, ce qui les dessèche.

En France, le produit voué à être commercialisé fait l'objet de 2 décrets : le décret no 92-818 du 8 août 1992 et le décret no 97-914 du 30 septembre 1997. Pour se voir attribuer la dénomination, la boisson sirupeuse doit obéir à une règle d'or : être réalisée à base de jus de fruits additionnés de sucre.

Un sirop ne peut être commercialisé que s'il respecte à la lettre la proportion de sucre imposée par les textes réglementaires. Un sirop d'agrumes contient 50 % de sucre minimum (sucre ajouté et sucre de fruits) et au moins 7 % de jus d'agrumes. Pour les autres sirops de fruits, la proportion de sucre monte à au moins 55 % et celle de jus de fruits à 10 % minimum. Pour les sirops portant le nom d'une graine ou d'une plante, cet ingrédient doit impérativement faire partie de la préparation. Contrairement aux autres sirops, les fabrications faisant apparaître la mention « bio » ne doivent contenir ni colorant ni conservateur et être élaboré avec des produits agricoles cultivés biologiquement. Un sirop sans mention particulière peut contenir des sucres différents du sucre de canne, de betteraves, comme les sucres de provenance céréalières : le sirop de glucose (du blé, du riz, d'orge, du maïs, etc.…) et d'isoglucose. de 30 % au moins. Suivant les pays, le commerce propose différents types de sirops. Les Européens sont de gros consommateurs de sirops à base de fruits.

Livraison Gratuite en point relais

en France métropolitaine à partir de 70 € TTC d'achats (hors clients professionnels)

Paiement sécurisé

Service Client réactif

Origine Provence

Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté :

Produit ajouté à votre liste de préférence